Couple de seniors face à la plage

Préparer sa retraite : et si vous achetiez des parts de SCPI ?

Sommaire

Vous cherchez un investissement pour préparer votre retraite en déléguant la gestion de vos placements ? Vous souhaitez diversifier vos investissements ? La SCPI (société civile de placement immobilier) fait partie des solutions à considérer. En effet, acheter des parts de SCPI permet de faire fructifier son épargne et de se constituer un capital en vue de votre retraite.

Ooinvestir vous guide pour faire le bon choix de SCPI et préparer l’avenir.

Les différentes formes de SCPI

Vous envisagez d’investir dans une SCPI ? La « pierre papier » séduit de plus en plus d’investisseurs. Contrairement à un achat immobilier classique, vous vous constituez avec ce type de placement un patrimoine immobilier via l’achat de parts au sein grand ensemble de biens (logements, bureaux, etc.). Vous percevez des revenus, voire des réductions fiscales, proportionnels à votre investissement. L’un des atouts ? Le ticket d’entrée est abordable, à partir de quelques centaines d’euros, contrairement à l’apport personnel demandé par une banque pour une acquisition d’un appartement ou d’une maison.

Embedded script : CTA - Anaxago - SCPI - 50€ offert
Click me

Sur le marché, il existe différents types de SCPI :

  • la SCPI de rendement ;
  • la SCPI fiscale ;
  • la SCPI de plus-value.

Découvrez plus en détail ces solutions pour comprendre laquelle sera la plus indiquée pour préparer votre retraite.

Les SCPI de rendement

Le placement immobilier en SCPI de rendement consiste à acheter des parts dans une société de gestion qui va investir l’argent dans des biens immobiliers mis en location. Cet investissement « pierre papier » est un des plus plébiscité par les Français : en effet, comme pour les autres types de SCPI, vous ne devenez pas directement propriétaire d’un bien défini, mais vous détenez des plus ou moins de parts constituant un vaste ensemble.

Il s’agit la plupart du temps de biens professionnels (établissements de santé, immeubles de bureaux, etc.), en France et à l’étranger, même s’il est tout à fait possible d’investir dans l’immobilier résidentiel. La société de gestion assure le pilotage intégral du bien immobilier, de son achat jusqu’à la perception du loyer en passant par les travaux.

La société de gestion se rémunère en prélevant une commission sur les revenus locatifs encaissés. De votre côté, vous percevez des revenus fonciers proportionnels au nombre de parts de SCPI que vous avez acquises.

Au moment de la retraite, 2 options s’offrent à vous : soit vous conservez vos parts et continuez à percevoir des revenus réguliers, soit vous préférez les revendre afin de bénéficier d’un capital pour vos éventuels projets.

Ce type de placement en SCPI de rendement est envisagé pour faire fructifier votre épargne : le rendement moyen de ce type de SCPI s’élève à 4,45 % en 2021, des performances supérieures à celles des placements traditionnels.

Embedded script : CTA - Louve Invest - Générique
Click me

Avec la SCPI, votre capital n’est pas garanti. Vous devez prendre en compte le risque éventuel de perte de valeur. Votre profil d’investisseur doit donc être établi avant toute souscription pour vous orienter vers un placement adapté à votre objectif. En l’occurrence, si vous souhaitez préparer votre retraite, il pourrait être préférable de miser sur un placement avec un risque faible, quitte à sacrifier un peu de rentabilité.

Les SCPI fiscales

La SCPI fiscale vise un autre objectif. Si elle permet également d’optimiser votre épargne, elle comporte un intérêt majeur à court terme : la défiscalisation. Cette fois, vous investissez dans des SCPI Denormandie, Pinel ou encore Malraux pour bénéficier d’une réduction d’impôt.

Concrètement, vous achetez des parts de SCPI spécialisées dans l’acquisition de biens adossés à des dispositifs de défiscalisation immobilière. Avec ces investissements, la SCPI génère des réductions fiscales. De votre côté, vous percevez des revenus et réduisez le montant de vos impôts en fonction du nombre de parts que vous possédez. Cette réduction d’impôts viendra compenser une rentabilité moins élevée.

Vous pouvez également envisager des SCPI de déficit foncier. Cela consiste à investir dans des immeubles qui nécessitent de lourds travaux. Elles permettent de créer un déficit foncier, puisque les charges sont supérieures aux revenus fonciers. De quoi réduire votre imposition proportionnellement à votre investissement, tout en vous constituant un patrimoine.

Les SCPI de plus-value

Autre solution à envisager si vous souhaitez diversifier vos placements via la SCPI : la SCPI de plus-value. L’objectif ? Réaliser une importante plus-value à la revente en vue d’obtenir un capital intéressant pour votre retraite. Pour cela, la structure se concentre sur l’acquisition de biens immobiliers décotés.

Cette solution s’adresse aux futurs retraités qui n’ont pas besoin de manière immédiate de percevoir des revenus locatifs. En effet, la SCPI de plus-value ne distribue pas de revenus à ses actionnaires.

Plusieurs solutions peuvent être envisagées dans le cadre de la SCPI de plus-value :

  • l’achat de biens avec des rénovations importantes. Le prix d’acquisition sera plus faible, mais la réalisation de travaux de rénovation va le valoriser pour espérer un prix supérieur à la revente ;
  • l’achat de biens en viager : le risque inhérent à cette pratique permet d’obtenir un investissement de départ (le bouquet) assez faible. Des mensualités sont payées au vendeur jusqu’à son décès. La SCPI récupère ensuite la jouissance du bien et peut le revendre.

Les avantages d'un investissement en SCPI de rendement

La SCPI de rendement est la solution la plus fréquemment choisie par les investisseurs. Elle présente plusieurs atouts :

  • une rentabilité intéressante, avec un risque assez faible ;
  • une gestion totalement déléguée ;
  • un investissement de départ plus faible. Lorsque vous accédez à la propriété pour mettre votre bien en location, vous êtes contraint de dépenser une somme importante. La SCPI offre un modèle différent. Vous achetez des parts selon vos possibilités, il est possible de commencer à investir avec seulement quelques milliers d’euros. Libre à vous ensuite, d’acheter de nouvelles participations si vous percevez une prime, un héritage, etc. ;
  • via un contrat d’assurance vie ou en direct avec des sociétés de gestion, la SCPI permet d’obtenir chaque année un taux de rémunération plus important qu’avec un livret A ou tout autre placement traditionnel.

Pourquoi investir en SCPI pour optimiser sa retraite ?

La retraite constitue un véritable sujet d’inquiétude pour les actifs. Ils ont parfaitement compris qu’il était nécessaire de se constituer un patrimoine et anticiper une baisse de revenus à la retraite. En effet, une décote est appliquée et plusieurs avantages disparaissent :

  • primes diverses ;
  • en nature (véhicule, logement, nourriture) ;
  • Ticket-restaurant, Chèque-Vacances, etc.

Pour éviter une perte de pouvoir d’achat trop importante au moment de la retraite, il est important de trouver des solutions. Si le PER (plan épargne retraite) est plébiscité pour obtenir un complément de revenus, la SCPI s’adapte aussi parfaitement aux besoins des futurs retraités. Elle peut être souscrite à tout moment pour bénéficier des atouts de cet investissement dans l’immobilier.

Embedded script : CTA - Louve Invest - Générique
Click me

Investir en SCPI entre 30 et 40 ans

Vous pouvez imaginer à cet âge à acheter des parts de SCPI via un crédit immobilier. Avec des taux d’intérêt qui restent faibles, il est intéressant de conserver votre épargne disponible et d’emprunter pour acheter des parts de SCPI. Votre effort financier reste faible : comme les mensualités seront en partie remboursées par les loyers perçus, vous bénéficierez de l’effet de levier du crédit. De plus, la fiscalité des SCPI est optimisée : les intérêts, frais d’assurance et autres frais de dossier sont déductibles des revenus de la location.

Acheter des parts de SCPI à 50 ans

À 50 ans, propriétaire de votre résidence principale et avec une carrière bien engagée, votre imposition est susceptible d’augmenter. Cette fois, vous pouvez envisager d’acheter des parts de SCPI fiscales ou de miser sur des SCPI de plus-value. L’objectif est de constituer votre patrimoine tout en réduisant votre imposition.

Avec la SCPI de plus-value en démembrement, vous ne percevez aucun revenu. Ainsi, vous n’êtes soumis ni à l’impôt, ni aux prélèvements sociaux. Vous vous constituez malgré tout un patrimoine qui n’est pas non plus soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Acheter des SCPI après 60 ans

Cette fois, il est nécessaire de songer aux revenus complémentaires que vous pouvez percevoir. Privilégiez la SCPI de rendement qui permet de compléter vos revenus pour pallier la perte de salaire au moment de la retraite.

  1. Investir dans des parts de SCPI permet de faire fructifier votre argent pour bénéficier d’une épargne bienvenue au moment de la retraite.
  2. Des solutions telles que le démembrement permettent d’espérer une plus-value intéressante pour gonfler votre capital.
  3. La SCPI permet d’optimiser votre fiscalité grâce à des placements spécifiques (déficit foncier, SCPI fiscale en Pinel, Denormandie, etc.).
  4. Avec un ticket d’entrée abordable, vous pouvez investir progressivement et tout au long de votre vie.
icon
Investir en SCPI pour
  • Me constituer un patrimoine
  • Préparer la transmission de mon investissement
  • Me générer de nouveaux revenus
Je découvre
Conseils
Je découvre

Haut de page