Les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier locatif en loi Pinel

Sommaire
Nombreux objectifs
Durée d’investissement
Risque limité
Moyen d’investissement
Neuf & ancien
En résumé
Pourquoi choisir la loi Pinel ?
Vous jugez votre facture fiscale trop élevée ? Vous êtes à la recherche d’une solution de défiscalisation ? Le dispositif Pinel est un allié précieux des Français qui veulent réduire le montant de leur impôt sur le revenu.
Le principe ? Investir dans l’immobilier locatif afin d’obtenir une réduction d’impôts.

Pour les nombreux objectifs qu’elle peut aider à atteindre

S’il est un avantage notable à l’investissement en loi Pinel, c’est certainement sa polyvalence. En effet, ce dispositif de défiscalisation immobilière s’adapte à tous les profils d’investisseurs qui souhaitent étendre leur patrimoine, néophytes comme experts !

Réduire vos impôts jusqu’à 63 000 € sur 12 ans

Vous envisagez d’acheter un logement en France métropolitaine en loi Pinel ? Chaque année, vous pouvez acquérir jusqu’à 2 logements pour un prix total de 300 000 € et bénéficier des avantages fiscaux du dispositif. Le taux de réduction d’impôt applicable dépend de la durée sur laquelle vous souhaitez vous engager à mettre votre bien immobilier en location, à savoir 6, 9 ou 12 ans. Respectivement, les taux de réduction d’impôts du dispositif Pinel sont de 12, 18 et 21 %. Vous pouvez ainsi économiser jusqu’à 63 000 € d’impôts sur 12 ans de mise en location !

Exemple 

Monsieur Patrick fait l’acquisition d’un appartement neuf au prix de 300 000 € en loi Pinel. Il s’engage à le mettre en location durant 12 ans. Il pourra ainsi économiser 63 000 € d’impôt sur le revenu :
300 000 € x 21 % = 63 000 €.

Plus précisément, il économisera 6 000 € par an pendant les 9 premières années, puis 3 000 € par an au cours des trois dernières années.
Illustration d'une maison entouré d'arbres
Découvrez plus d’informations sur ce sujet avec cet article Logo Ooinvestir
Calculez votre réduction d’impôt avec le dispositif Pinel Photo d'une personne se servant d'une calculatrice électronique
Pour un investissement avec le dispositif Pinel en Outre-mer, les taux de la réduction d’impôt sont revus à la hausse. Ils passent ainsi à 23, 29 et 32 % sur 6, 9 et 12 ans de mise en location du logement. Par ailleurs, si les territoires appartiennent à la zone B1 du zonage établi par l’administration fiscale, ils possèdent leurs propres plafonds de loyers et de ressources.
Découvrez plus d’informations sur ce sujet avec cet article Logo Ooinvestir
Tout connaître sur le dispositif Pinel Outre-mer Photo d'une villa entouré de palmiers
Illustration d'un homme entouré de graphiques

Profiter de revenus complémentaires

Investir en loi Pinel, c’est avant tout devenir propriétaire bailleur. En effet, l’avantage fiscal est conditionné à un investissement dans l’immobilier locatif dans une des villes éligibles. À ce titre, vous percevez chaque mois le montant du loyer réglé par votre locataire. Dans un premier temps, ces ressources complémentaires vous permettront de régler tout ou une partie de votre mensualité de crédit immobilier. Au terme de celui-ci, en général après une durée comprise entre 10 et 15 ans, vous encaissez pleinement les loyers. De quoi compléter vos revenus de manière conséquente… sans oublier l’économie d’impôt que vous réalisez chaque année et qui vient alléger vos charges !

En loi Pinel, le montant des loyers est plafonné en fonction de la surface habitable du logement. En France métropolitaine, ces plafonds varient entre 10,44 €/m² et 17,43 €/m² en fonction de la zone géographique et des villes où se situent les biens immobiliers en question.

Vous voulez mieux vous projeter avant de vous lancer ? Evaluez la rentabilité de votre projet
J’évalue
Illustration de deux maisons mitoyennes

Vous constituer ou diversifier votre patrimoine

Le patrimoine d’un ménage est généralement constitué de 2 catégories d’actifs :
  • Les actifs financiers :
    • Livrets d’épargne (Livret A, LDD, CESL…) ;
    • Assurance-vie ;
    • Plan d’épargne entreprise (PEE) ;
    • Epargne logement ;
    • Bourse (PEA, compte-titres).
  • Les actifs immobiliers :
    • Une résidence principale (si vous en avez déjà fait l’achat) ;
    • Un investissement locatif (généralement assorti d’un dispositif de défiscalisation comme la loi Pinel).

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, l’investissement dans l’immobilier locatif en loi Pinel permet de développer et de diversifier vos actifs. Et un patrimoine diversifié, c’est un patrimoine protégé contre de nombreux aléas tels qu’une crise financière ou la fluctuation des marchés boursiers. De plus, l’achat d’un bien immobilier est un investissement tangible. La « pierre » est un support rassurant pour tous les foyers. En réalisant cet achat grâce à un prêt immobilier, vous profiterez également d’un effet de levier : vos revenus issus des loyers perçus vous permettront d’accroître votre patrimoine et de générer des ressources supplémentaires.

Illustration d'un espace d'un square entourré d'immeubles

Préparer votre retraite

Les Français le savent : la retraite n’est pas uniquement synonyme de liberté retrouvée. Plus de temps, mais moins d’argent, c’est la réalité à laquelle sont confrontés les nouveaux retraités. En effet, en France, les revenus des travailleurs sont réduits lors de la fin de leur activité salariée ou indépendante. Il est alors question de « taux de remplacement ». Celui-ci est estimé à un taux compris entre 60 et 80 % du dernier salaire. Ce pourcentage permet d’évaluer approximativement le montant d’une pension de retraite.

Exemple

Monsieur Marc perçoit un salaire de 2 500 € par mois à la fin de sa carrière. À la retraite, il estime ainsi toucher entre 1 500 et 2 000 €, soit une baisse de ses ressources comprise entre 500 et 1 000 € par mois.

Comment faire face à la baisse de son pouvoir d’achat lors du passage à la retraite ? Choisir de compléter ses revenus grâce à un investissement locatif en loi Pinel. Grâce aux loyers perçus, vous pourrez compenser cette perte, en partie ou en totalité, voire accroître vos revenus. Dès lors, nul besoin de modifier votre train de vie : à vous les loisirs et les voyages ! Vous pourrez aussi habiter dans le logement a u terme de durée de location que vous avez choisie.

Investir dans l’immobilier sans apport

Pour acheter un bien immobilier en loi Pinel, souscrire un emprunt immobilier auprès d’un organisme de crédit est une étape incontournable. Dans le cadre de l’achat d’une résidence principale, les banques demandent très souvent un apport de votre part. Celui-ci peut provenir de votre épargne ou d’un don familial. Vous n’avez pas d’apport ? Vous ne souhaitez pas vous démunir de vos économies ? L’investissement locatif via le dispositif Pinel profite d’une politique différente : il est possible d’obtenir un crédit immobilier sans apport . En effet, les banques apprécient ce type d’acquisition.
En cause ? La diminution de votre fiscalité et l’augmentation de vos revenus grâce aux loyers.
Illustration d'une personne se baladant avec un walkman

Devenir propriétaire d’un logement de qualité

Pour être éligible à la loi de défiscalisation Pinel, le bien immobilier acquit doit faire partie des possibilités suivantes :
  • logement neuf ;
  • vendu en l’état futur d’achèvement (VEFA) ;
  • rénové pour un coût supérieur à 25 % du montant global de l’opération ;
  • être réhabilité ou être transformé en habitation.

Quel que soit le cas de figure, la maison ou l’appartement que vous achèterez et que vous mettrez en location sera en parfait état. De plus, la loi Pinel impose le respect des derniers critères de performance énergétique : réglementation thermique RT 2012, label BBC 2005, label HPE rénovation 2009 ou label BBC rénovation 2009.

Loger des membres de votre famille

Vous souhaitez acheter un appartement ou une maison pour vos enfants ? Vous envisagez de proposer une location à vos parents ou un membre de votre famille ? La loi Pinel vous permet tout ceci ! Seule condition : que la personne à qui vous louez votre logement n’appartienne pas à votre foyer fiscal.

Découvrez plus d’informations sur ce sujet avec cet article Logo Ooinvestir
Les avantages de la loi Pinel Photo d'une rue entourée d'arbres

Rappel : Les conditions pour profiter des avantages Pinel

Pour investir dans l’immobilier locatif en loi Pinel et développer son patrimoine, un certain nombre de critères doivent être respectés, tant sur le logement en lui-même que sur les conditions de location. En premier lieu, il est important de rappeler qu’investir en loi Pinel nécessite de s’engager sur une durée minimale de mise en location de 6, 9 ou 12 ans. D’autres conditions viennent également s’y ajouter. En voici les principales :
  • L’investisseur doit être résident fiscal Français ;
  • Le bien immobilier :
    • Il doit être neuf, en VEFA, rénové ou réhabilité ;
    • Il doit respecter des normes de performance énergétique ;
    • Il doit être situé dans une zone éligible à la loi Pinel (zones A, A bis et B1) ;
  • Le contrat de location :
    • Le loyer ne doit pas excéder un plafond en fonction de la zone et de la superficie ;
    • Les revenus du locataire doivent être inférieurs à un montant défini.
Illustration d'un quartier de ville

Pour sa souplesse de durée d’investissement

Lorsque vous achetez un appartement ou une maison en profitant du dispositif de défiscalisation immobilière Pinel, il vous faut, en parallèle, vous engager sur une durée de location. Ce choix détermine le montant de la réduction d’impôts à laquelle vous pouvez prétendre. Vous pouvez opter pour une période initiale de 6 ans, prolongeable pour 3 ans à deux reprises, ou pour une période initiale de 9 ans, prolongeable de 3 ans une seule fois. Dans les deux cas, vous pourrez atteindre au maximum une durée d’engagement de 12 ans.
Découvrez plus d’informations sur ce sujet avec cet article Logo Ooinvestir
Bien choisir votre durée d’investissement Pinel Photo d'une poigné de porte ouvrant sur une salle

Pour son risque limité

L’achat d’un bien immobilier en loi Pinel présente de multiples facteurs rassurants pour les investisseurs. En premier lieu, il convient de remarquer la nature même de l’investissement réalisé : l’immobilier. La pierre est considérée, à juste titre, comme une valeur sûre. En effet, une maison ou un appartement est un bien réel ayant une valeur intrinsèque. Le marché de l’immobilier est également soumis à une volatilité moindre en comparaison avec le marché boursier.

En second lieu, les biens immobiliers acquis en loi Pinel sont neufs ou entièrement rénovés. Ceci évite aux investisseurs de mauvaises surprises : chaudière à remplacer, toiture à refaire, papier-peint à remplacer, etc. Le cahier des charges de la construction ou de la rénovation est également strictement encadré par des normes.
Dans le neuf, par exemple, le niveau de performance énergétique doit respecter la réglementation thermique RT 2012 ou le label BBC 2005.

Enfin, les zones géographiques éligibles à la loi Pinel sont précisément fixées. Si cela peut être perçu comme une contrainte dans un premier temps, la réalité est toute autre : les zones A, A bis et B1 concentrent les tensions locatives les plus fortes. En tant que propriétaire bailleur, ceci vous offre les meilleures chances de louer votre logement vite, dans les meilleures conditions et de trouver le locataire qui vous convient.

Illustration d'un homme devant une maison
Vous êtes prêt à vous lancer mais vous voulez mieux vous projeter ? Evaluez la rentabilité d’un projet
J’évalue

Pour les différents moyens d’investissement

Concrètement, comment investir en loi Pinel ? Voilà une question que de nombreux futurs propriétaires se posent avant de franchir le pas. Les réponses d’Ooinvestir.

Investir en Pinel à titre personnel

Seul ou en couple, l’investissement en loi Pinel à titre personnel est l’option la plus courante. Celle-ci présente un avantage majeur : sa simplicité. Pour devenir propriétaire d’un bien immobilier en direct, il vous suffit de passer devant un notaire. Cet officier public authentifiera l’acte de vente moyennant le paiement des frais de notaire.
Dès lors, le montant de la réduction d’impôts du dispositif Pinel viendra s’appliquer directement sur l’avis d’imposition de votre foyer.

Côté succession, les règles de transmission diffèrent si vous êtes en union libre, pacsés ou mariés :

  • Concubinage : le conjoint survivant est un tiers. Ainsi, la part du bien immobilier du conjoint décédé ne lui est pas transmise, sauf disposition testamentaire. Dans ce cas, la taxation est de 60 % de la valeur de la part après un abattement de 1 594 €.
  • PACS : par défaut, le conjoint survivant n’est pas héritier. En revanche, un testament peut lui permettre d’être exonéré de droits de succession et d’obtenir le droit de continuer à habiter dans le bienimmobilier, le cas échéant ;
  • Mariage : le conjoint survivant est héritier et est exonéré de droits de succession.
Illustration d'un homme devant un tableau avec un graphique

Investir en SCPI ou en indivision

En dehors de l’achat traditionnel en direct, il est également possible d’investir en loi Pinel via une SCPI ou une indivision.
Une SCPI est une société civile de placement immobilier. Le principe est le suivant : le gestionnaire de la SCPI choisit des biens neufs ou rénovés dans lesquels il souhaite investir en loi Pinel. Ces logements sont la propriété de la SCPI. L’investisseur particulier, quant à lui, fait l’acquisition de parts de SCPI. L’avantage principal de ce type de placement réside dans le montant de la souscription. Il est possible d’investir dans des SCPI Pinel avec seulement quelques milliers, voire quelques centaines d’euros, lorsque l’achat d’un bien immobilier en direct se chiffre rapidement à plus de 100 000 ou 200 000 €. Investir dans une SCPI Pinel est ainsi plus accessible.
Illustration d'une femme marchant au mileu de haies

Vous souhaitez acheter en loi Pinel à plusieurs ? Vous pensez vous associer à un ou plusieurs amis ou membres de votre famille ? L’indivision est le mode d’investissement qui répond à vos attentes. L’indivision permet d’acquérir une maison ou un appartement avec des personnes qui n’appartiennent pas au même foyer fiscal que vous. Vous préférez créer une société afin de fixer un cadre à votre association ? La SCI, société civile immobilière, est toute indiquée. Cette société est constituée par plusieurs associés. Elle permet la détention d’un ou plusieurs biens immobiliers de façon indirecte. Les associés détiennent ainsi des parts de la SCI, et non directement le logement en question.

Pour avoir le choix entre neuf et ancien

Vous souhaitez privilégier l’acquisition d’un logement ancien ? Pour avoir davantage de choix, pour investir en centre-ville, pour le charme de la vieille pierre… les bonnes raisons d’acheter un logement ancien sont nombreuses. Dans le langage courant, l’investissement immobilier en loi Pinel est décrit comme l’acquisition d’un logement neuf… mais la réalité est plus complexe. En effet, vous pouvez opter pour l’acquisition d’un logement ancien grâce au dispositif Pinel, quel que soit son âge, à condition d’engager des travaux de rénovation représentant plus de 25 % du coût total de l’opération.

Exemple 

Madame Laura prévoit d’acheter un appartement ancien dans le centre-ville de Bordeaux au prix de 210 000 €. Pour que cet investissement puisse lui permettre de bénéficier de la loi Pinel, elle doit prévoir de réaliser des travaux d’un montant minimal de 70 000 €, soit un taux de 25 % du coût total de l’opération.
Coût total de l’opération 210 000 € + 70 000 € = 280 000 €
Montant minimal des travaux : 280 000 € x 25 % = 70 000 €
Illustration d'une calculatrice géante et d'un homme à coté
Découvrez plus d’informations sur ce sujet avec cet article Logo Ooinvestir
Zoom sur la loi Pinel dans l’ancien Photo plongeante d'un escalier en colimaçon

à retenir

5 RAISONS D’INVESTIR EN LOI PINEL

  1. Une réduction d’impôt jusqu’à 63 000 € en métropole et jusqu’à 96 000 € avec la loi Pinel Outre-mer.
  2. Un patrimoine durable et tangible, dans le neuf ou l’ancien.
  3. Un dispositif qui répond à vos objectifs.
  4. Un investissement souple en termes de solutions et de durée d’investissement.
  5. Une solution avec un risque limité.
Couverture du guide de la loi Pinel

Explications simples, focus sur les marchés, conseils pour sélectionner votre bien…

Tout est dans le guide gratuit Pinel Ooinvestir !

Téléchargez votre guide gratuit Pinel

Haut de page