Mains d'une personne tenant des cartes bancaires devant des feuilles et une calculatrice

Investissement en SCPI de rendement : au comptant ou à crédit ?

Sommaire

L’investissement en SCPI peut s’effectuer soit au comptant, en plaçant votre épargne constituée dans différents placements, soit à crédit. Chacune de ces 2 solutions présente ses avantages et répond à des profils spécifiques.

Ooinvestir vous aide à y voir plus clair pour déterminer quelle méthode d’investissement sera la plus cohérente et rentable pour vous.

Investir en SCPI : les différents types

Vous envisagez de faire fructifier votre épargne ou de constituer votre patrimoine immobilier ? Vous ne souhaitez pas investir seul dans un bien immobilier pour le mettre en location ? La SCPI  est peut-être faite pour vous.

Cet investissement dit « pierre papier » consiste à acheter des parts d’un vaste ensemble immobilier et d’en confier la gestion intégrale à une société spécialisée. La SCPI achète des biens immobiliers (bureaux, commerces, établissements de santé, etc.) et vous reverse des loyers au prorata du nombre de parts acquises.

Embedded script : CTA - Anaxago - SCPI - 50€ offert
Click me

Les revenus locatifs générés par votre investissement en SCPI sont imposables. Ils sont soumis au barème de l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Investissement capable de s’adapter à tous les profils d’investisseurs, la SCPI se décline en 3 solutions :

  • la SCPI de rendement ;
  • la SCPI fiscale ;
  • la SCPI de plus-value.

La SCPI de rendement

Ici, votre objectif est simple : investir en SCPI de rendement vous permet d’accéder à des placements offrant de belles performances et de bénéficier à court terme de revenus locatifs.

Le choix de ce type de placement se fait donc ici selon les rendements des années passées. Le taux de distribution constitue un élément clé au moment d’acheter vos parts de SCPI.

La SCPI fiscale

Ici, l’objectif est quelque peu différent. Que vous fassiez le choix de l’achat de parts de SCPI à crédit ou via votre épargne, vous visez cette fois une réduction de votre imposition. En investissant dans des immeubles éligibles à des lois telles que la loi Pinel, Denormandie ou Malraux, vous optimisez votre fiscalité tout en percevant des loyers.

La SCPI de plus-value

Il s’agit ici de miser sur le long terme avec un investissement qui ne rapporte pas nécessairement de loyers immédiats. La nue-propriété constitue un exemple parfait de la SCPI de plus-value. Vous ne jouissez pas du bien immobilier pendant toute la durée du démembrement et ne percevez à ce titre aucun revenu. En revanche, vous achetez le bien à un prix très attractif, largement en-deçà du marché pour comparer l’absence de loyers. À la revente, vous pouvez envisager une importante plus-value.

Investir en SCPI au comptant

De nombreux épargnants choisissent un investissement en SCPI sans avoir recours au crédit. Cela signifie simplement qu’ils investissent leur épargne existante.

Les raisons d’investir votre épargne en SCPI

Avec la SCPI, vous pouvez espérer une optimisation de votre épargne avec des taux de rendement plus attractifs que les placements traditionnels.

De cette manière, vous investissez tout ou partie de votre épargne et la confiez à une société de gestion qui vous verse des dividendes nets chaque mois. Avec des rendements moyens autour de 4,45 % en 2021 selon l’Aspim (Association Française des Sociétés de Placement Immobilier), vous bénéficiez des revenus complémentaires non négligeables.

Investir en SCPI permet également de diversifier vos placements. Vous pouvez choisir différentes SCPI pour varier les rendements et limiter les risques.

Pour investir, vous pouvez placer votre épargne via une assurance vie, un PER (plan épargne retraite) ou la confier directement à des sociétés de gestion.  Banques, assureurs et sociétés spécialisées prélèvent des frais qu’il est nécessaire de comparer pour trouver l’offre la plus attractive. Il s’agit essentiellement des frais de souscription et des frais de gestion de vos placements.

Investissement en SCPI au comptant : pour qui ?

Acheter des parts de cette manière s’adresse :

  • aux investisseurs qui n’ont pas la possibilité d’accéder au crédit, notamment en raison d’un taux d’endettement trop élevé ;
  • aux épargnants qui souhaitent faire fructifier leur épargne et qui recherchent des taux plus attractifs que ceux des placements traditionnels.

Investir son épargne en SCPI requiert donc une certaine vigilance. Cette solution ne peut pas répondre à tous les besoins. N’oubliez pas qu’il existe un risque de perte, votre capital n’est pas garanti. Si vous n’avez pas de marge de manœuvre et que vous avez besoin de disposer d’une épargne disponible en cas de coup dur, n’investissez qu’une partie de vos fonds en SCPI. Ne vous orientez pas non plus vers une SCPI de plus-value qui nécessite d’investir à long terme pour obtenir les meilleures performances.

En revanche, si vous avez des revenus élevés et un patrimoine déjà constitué, vous pouvez investir une grande partie de votre épargne en SCPI si vous êtes en capacité d’assumer le risque de perte en capital et ne comptez pas sur cet argent dans l’immédiat.

Investir en SCPI à crédit

Cette fois, vous n’investissez pas votre épargne, mais vous souscrivez un crédit immobilier auprès de votre banquier comme vous le feriez pour tout achat en direct.

Embedded script : CTA - Pretto - Générique
Click me

Les raisons d’acheter des parts de SCPI à crédit

Vous remboursez chaque mois vos échéances de prêt. Elles sont en partie couvertes par les revenus locatifs. Votre effort reste faible. Vous n’avez pas besoin d’avoir des revenus importants pour investir à crédit en SCPI.

Ainsi, vous conservez votre épargne en cas de coup dur et limitez ainsi les risques financiers à court et moyen terme.

D’autre part, le crédit permet de bénéficier d’un effet de levier. En effet, investir à crédit pour acheter des parts de SCPI reste une solution tout à fait attractive au regard des taux de crédit actuellement. Le rendement affiché est largement supérieur au taux de crédit ! Toutefois, comme ils tendent à remonter, n’hésitez pas à investir sans trop attendre pour augmenter la rentabilité de vos placements.

Autre avantage de l’investissement à crédit : vous achetez davantage de parts et pouvez saisir des opportunités. En ne misant que sur votre épargne, votre investissement aurait été moindre, ce qui aurait mécaniquement réduit vos dividendes nets.

Enfin, l’acquisition à crédit vous permet d’augmenter vos charges (les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers). De ce fait, vous réduisez votre impôt sur le revenu et augmentez la rentabilité de votre investissement.

À qui s’adresse l’achat de parts de SCPI à crédit ?

Cet investissement est préconisé pour les personnes :

  • qui souhaitent se constituer un patrimoine immobilier sans disposer d’épargne ;
  • qui souhaitent conserver leur épargne disponible.

Le financement par la banque donne vie à son projet d’investissement locatif sans pour autant emprunter des sommes conséquentes. Chacun investit selon ses possibilités ! Même un petit emprunteur peut miser sur le crédit avec parts de SCPI valant quelques milliers d’euros, voire moins. 

Le montant des mensualités est en partie couvert par les loyers perçus, ce qui réduit mécaniquement l’effort d’épargne. Le crédit ouvre les portes de la SCPI à de nombreux ménages.

Toutefois, cette option comporte naturellement des risques. La sélection des SCPI et de la société de gestion est essentielle. En effet, une réduction du loyer versé peut impacter la situation financière de l’emprunteur. Autre risque de la souscription d’un crédit pour l’acquisition de parts de SCPI : la vacance locative. Si vous ne pouvez pas assumer votre prêt immobilier, assurez-vous d’investir dans des SCPI offrant un taux d’occupation élevé.

Embedded script : CTA - Anaxago - SCPI - 50€ offert
Click me
  1. Un investisseur peut financer à crédit ses parts de SCPI pour bénéficier d’un effet levier en compensant les mensualités par le revenu locatif.
  2. Investir en SCPI au comptant est à envisager si vous êtes certain de ne pas avoir besoin de vos fonds à court terme. Cela reste un placement intéressant au regard de ses performances par rapport aux placements traditionnels.
  3. Achat via votre épargne ou à crédit : le risque de perte en capital existe. Visez des sociétés de gestion solides et des SCPI offrant un taux d’occupation élevé.
icon
Investir en SCPI pour
  • Me constituer un patrimoine
  • Préparer la transmission de mon investissement
  • Me générer de nouveaux revenus
Je découvre
Conseils
Je découvre

Haut de page