Mains sur un document de crowdfunding immobilier

Investir en crowdfunding immobilier en période d'inflation

Sommaire

En période d’inflation, vous cherchez des placements capables de vous offrir un rendement optimal pour préserver votre pouvoir d’achat ? Oubliez le Livret A et autres fonds euro de l’assurance-vie : Ooinvestir vous explique en quoi le crowdfunding immobilier pourrait bien devenir l’une des meilleures solutions pour préparer votre avenir.

Inflation : investir est-il une bonne idée ?

Investir, oui, mais pas à n’importe quelles conditions ! Avant de vous lancer, vous devez étudier les rendements promis et les risques associés avant de vous lancer.

Le contexte d’inflation (provoqué par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine) entraîne une augmentation record des prix : vous perdez du pouvoir d’achat et donc une partie de votre capacité d’épargne. Malgré tout, vous devez anticiper votre future situation financière et vous constituer un patrimoine pour donner vie à vos projets. Autrement dit, investir ! À vous de vous tourner vers les rendements les plus attractifs. 

Embedded script : CTA - Anaxago - Crowdfunding - 50€ offert
Click me

Investissement et inflation : quelles sont les meilleures options ?

Dans un contexte inflationniste, vous devez miser sur les investissements les plus rentables en gardant bien en tête qu’un risque de perte existe toujours. L’immobilier reste une solution à envisager pour obtenir des revenus complémentaires malgré la hausse des prix. La pierre reste une valeur refuge : c’est un excellent projet pour préparer votre avenir et celui de vos enfants, tout en maîtrisant le risque.

Aujourd’hui, placer son argent sur des produits de rendement à capital garanti n’est pas rentable si vous recherchez une rentabilité supérieure à l’inflation. Voici quelques exemples pour y voir plus clair :

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : ces placements ont pour seul objectif d’accueillir votre épargne, mais lui font perdre de la valeur au regard d’une inflation qui dépasse les 6 % en rythme annuel.

À l’inverse, le marché immobilier conserve toujours son activité et placer votre argent dans la pierre reste préconisé. Il existe pour cela différentes solutions :

  • investir en achetant un bien immobilier, comme un appartement ou une maison ;
  • investir en SCPI (société civile de placement immobilier) ;
  • investir en immobilier via le crowdfunding.

Investir dans l’immobilier en direct

Il s’agit d’une solution qui vise à acheter un bien immobilier, la plupart du temps en faisant appel au crédit bancaire. Vous devenez ainsi le propriétaire d’un logement mis en location.

Aujourd’hui, si les prix augmentent, c’est aussi le cas des taux d’intérêt qui ne sont plus à leur niveau historiquement bas. Investir via le crédit devient donc plus difficile, mais pas impossible si vous présentez un profil rassurant pour les banques (revenus réguliers, emploi stable, apport personnel, etc.).

Cette solution d’investissement immobilier locatif permet de percevoir des loyers chaque mois. Les risques peuvent être limités en souscrivant une garantie loyers impayés.

Ce projet présente une limite : la somme à investir est importante.

Investir dans l’immobilier en SCPI

Cette fois, vous n’investissez pas seul, vous achetez des parts de SCPI et devenez ainsi propriétaire d’une partie seulement de biens immobiliers.

La société civile de placement immobilier est une solution de plus en plus prisée pour les avantages qu’elle présente :

  • vous mutualisez les risques ;
  • vous percevez un salaire régulier ;
  • vous pouvez diversifier vos placements ;
  • vous déléguez totalement la gestion à une société spécialisée ;
  • vous investissez facilement en France et à l’étranger ;
  • vous pouvez réduire votre imposition avec un programme de défiscalisation.

En 2021, selon l’Association française des sociétés de placement immobilier (ASPIM), le rendement moyen s’élève à 4,45 %.

Les plateformes de crowdfunding immobilier

Autre solution en plein essor, le crowdfunding immobilier présente de nombreux atouts à découvrir. Vous connaissez certainement le crowdfunding, également nommé financement participatif. Le concept est simple : un projet est lancé et chacun y contribue à la hauteur de ses possibilités financières. Apparu en France dans la 1re partie des années 2000 avec des projets musicaux et le financement d’artistes, le succès rencontré par le crowdfunding musical a incité les plateformes à se lancer dans d’autres types de crowdfunding.

Le crowdfunding immobilier a aujourd’hui le vent en poupe. En effet, certains promoteurs immobiliers, qui ne peuvent ou ne veulent pas investir en fonds propres, font appel à des investisseurs privés pour obtenir des fonds. Pour cela, ils passent par une plateforme de crowdfunding immobilier et mettent en avant leur projet. Les participants versent alors le montant de leur choix (en respectant un ticket d’entrée qui peut être de 1 000 €). Une fois la somme recueillie, les promoteurs se tournent vers leur banque pour souscrire un crédit.

Il s’agit d’un placement à court terme. Sa durée varie généralement de 12 à 48 mois. Au terme de cet investissement, vous récupérez votre mise de départ et touchez des intérêts. Cette méthode se démarque donc largement de l’investissement immobilier locatif en direct ou via la SCPI. En effet, il ne s’agit pas ici de percevoir régulièrement des loyers, mais de prêter de l’argent - moyennant intérêts - à un porteur de projet dans l’immobilier. En revanche, comme pour la SCPI, la connaissance du marché immobilier n’est pas indispensable et il n’y a aucune gestion à prévoir. Renseignez-vous sur les pièges à éviter en crowdfunding immobilier avant d'investir pour maximiser vos chance de gains. 

Les avantages d’un investissement en crowdfunding immobilier

Vous l’aurez compris, même dans un contexte d’inflation, l’immobilier reste un investissement très porteur. Le crowdfunding constitue lui-même une solution à envisager sérieusement en raison des avantages de cette opération.

Les raisons d’investir via le crowdfunding immobilier

Dans un contexte d’inflation, Ooinvestir vous dévoile 6 raisons de choisir le crowdfunding immobilier pour votre investissement :

  • un investissement à court terme rentable rapidement ;
  • un taux de rendement annuel brut qui peut atteindre 10 % (soit environ 7 % net, ce qui est aujourd’hui supérieur au niveau de l’inflation) ;
  • un investissement avec un ticket d’entrée faible qui s’adapte parfaitement à un contexte d’inflation avec une hausse importante des prix, et donc une capacité d’épargne plus réduite pour l’investisseur ;
  • pas d’obligation de souscrire un crédit bancaire pour investir, ce qui vous évite d’avoir à assumer des mensualités de prêt ;
  • vous êtes propriétaire d’une créance, et non d’un bien immobilier. De ce fait, vous échappez à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Un autre vrai atout ;
  • une possibilité de varier les actifs et ainsi de réduire le risque de perdre son capital.

Bien choisir son opération de crowdfunding immobilier

Si cet investissement offre des avantages pour contrer la hausse des prix et mieux préparer son avenir, il est nécessaire de bien étudier ce projet, comme vous le feriez pour acheter des parts de SCPI ou pour un investissement locatif en direct. Voici les points à scruter pour trouver la meilleure plateforme :

  • le taux de rentabilité ;
  • l’ancienneté du site ;
  • le nombre de projets financés ;
  • le montant moyen des financements ;
  • le taux de défaut ;
  • le taux de retard de paiement ;
  • la durée moyenne des projets.

Quelle est la progression globale du crowdfunding immobilier ?

Fundimmo, en collaboration avec HelloCrowdfunding, a dévoilé en début d’année 2022 son baromètre annuel du crowdfunding immobilier réalisé auprès de 40 plateformes. Résultat : le crowdfunding immobilier s’est imposé comme une solution incontournable, pour les investisseurs comme pour les promoteurs. 

Voici quelques chiffres de l’année 2021 pour vous en convaincre :

  • 958 millions d’euros collectés sur les plateformes (+ 90 % par rapport à 2020) ;
  • 1 065 projets financés ;
  • 331 investisseurs par collecte (contre 177 en 2020) ;
  • 301 millions d’euros de remboursés (+ 67 % par rapport à 2020) ;
  • 899 933 euros par collecte (+ 5 % par rapport à 2020) ;
  • une durée de placement de 21,2 mois ;
  • un rendement annuel de 9,21 % ;
  • un taux de défaut de remboursement de seulement 0,09 %.
Embedded script : CTA - Anaxago - Crowdfunding - 50€ offert
Click me

La collecte de 2021 représente 42 % de la collecte totale de crowdfunding immobilier depuis 2015, la démocratisation de cet investissement immobilier promet un bel avenir aux promoteurs immobiliers et aux investisseurs.

  1. Investir dans la pierre reste une solution rentable, même lorsque le pays est touché par l’inflation.
  2. Le taux de rendement du crowdfunding immobilier peut atteindre 10 % brut, bien loin des placements traditionnels tels que le fonds euros de l’assurance vie.
  3. Si le crowdfunding immobilier reste un placement à risque, le taux de défaut de remboursement en 2021 était extrêmement faible (0,09 %).
  4. La variété des projets permet de limiter les risques spécifiques à une seule classe d’actifs.
icon
Investir en crowdfunding
  • Investir dans l'immobilier sans contraintes
  • Diversifier mes investissements
  • Taux d'intérêts intéressants
Je découvre
Conseils
Je découvre

À lire aussi

Haut de page