Main d'une personne sur un clavier d'ordinateur pour investir en bourse

Bourse : l’investissement en actions est-il fait pour vous ?

Sommaire

Vous souhaitez valoriser votre patrimoine et faire fructifier votre épargne ? Si vous êtes amateur de risque, la bourse pourrait répondre à votre besoin. La rentabilité potentielle constitue le véritable point fort de cet investissement, mais encore faut-il connaître les marchés financiers ou se faire accompagner par les meilleurs experts en économie.

CAC 40, Dow Jones, indice boursier, ETF, traders… Ooinvestir vous dévoile le monde de la bourse pour vous faire un avis sur le trading et déterminer si vous avez le profil pour investir en actions et jongler avec les cours.

Qu'est-ce que la bourse ?

Le terme de bourse désigne un marché financier qui met en relation des personnes qui ont la capacité d’investir et des entreprises qui recherchent des financements. Les entreprises mettent en vente des titres boursiers (ou actions) auprès d’investisseurs, qui les acquièrent en espérant qu’ils seront valorisés pour les vendre plus tard à un meilleur prix et ainsi réaliser une plus-value.

Vous pouvez faire du trading seul en ligne ou confier la gestion de votre argent à des traders confirmés qui maîtrisent parfaitement l’univers de la bourse et l’analyse de l’évolution des cours.

Embedded script : CTA - MonPetitPlacement - Placement - 30% remise
Click me

Quels sont les acteurs du monde financier ?

La bourse confronte l’offre et la demande. Différents acteurs interviennent pour faire vivre les marchés financiers :

  • les émetteurs : il s’agit des entreprises qui font le choix de se coter en bourse et de vendre leurs titres sur le marché boursier. Elles émettent une partie de leur capital sur les marchés financiers : il s’agit des « actions » ;
  • les investisseurs : il s’agit des acteurs qui achètent les titres des sociétés cotées. Il peut s’agir d’investisseurs particuliers ou institutionnels ;
  • les intermédiaires : il s’agit de tous les acteurs qui gèrent un portefeuille d’actions, à la place d’un tiers, à l’image d’une banque, d’un courtier, d’une société de gestion et autre trader. Ils interviennent par exemple lorsque vous décidez de passer un ordre en bourse, c’est-à-dire lorsque vous décidez d’acheter ou de vendre des actions d’une société donnée ;
  • les autorités publiques comme l’AMF (l’Autorité des marchés financiers), un régulateur garant du bon fonctionnement des opérations boursières. À la différence du marché des cryptomonnaies, avec en premier lieu le bitcoin, les marchés boursiers sont strictement réglementés. Une vraie protection que les investisseurs ne retrouvent pas avec le bitcoin. Les institutions à l’image des banques centrales s’assurent également du bon déroulement des opérations ;
  • les agences de notation qui ont la lourde tâche d’évaluer le risque de non-remboursement de la dette d’une entreprise ou d’un État, ce qui a un impact lourd sur la valeur des titres. Un changement de note pourra faire évoluer à la hausse ou à la baisse le cours d’une action en bourse.

Comment fonctionne la bourse ?

La bourse fonctionne sur 2 marchés :

  • le marché primaire, sur lequel les émissions de titres sont effectuées par des sociétés qui s’introduisent en bourse, qui souhaitent augmenter leur capital ou qui émettent des titres d’emprunt. L’action permet ici de participer au développement des entreprises ;
  • le marché secondaire, sur lequel les titres sont échangés. Actions, obligations et autres produits monétaires sont revendus. Les émetteurs ne participent pas au marché secondaire, il est dédié aux investisseurs et aux revendeurs.

Comment fonctionne un investissement en bourse ?

Vous souhaitez investir sur les marchés financiers ? Vous pouvez y retrouver différents instruments financiers :

  • l’action qui est un titre de propriété. En achetant une action en bourse, vous détenez une partie du capital de l’entreprise. Vous devenez actionnaire et avez, à ce titre, un droit de regard sur l’entreprise : vous pouvez voter à l’assemblée des actionnaires et obtenir un dividende chaque année selon les résultats réalisés par la société ;
  • l’obligation est un titre de créance qui peut être émis par une entreprise ou un État. Cette fois, vous endossez le rôle de prêteur. Une obligation représente une part de l’emprunt de la société : vous percevez chaque année des intérêts en fonction du nombre d’obligations que vous avez achetées ;
  • les parts d’OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières). Ces fractions d’un portefeuille de valeurs mobilières se présentent sous forme de FCP (fonds communs de placement) ou de SICAV (société d’investissement à capital variable).

Différentes solutions vous permettent d’investir en bourse parmi lesquelles :

  • l’achat d’actions ou d’obligations en direct sur les marchés financiers ;
  • le PEA : le plan d’épargne en actions permet d’acheter des titres de sociétés européennes. Une exonération d’impôt sur la plus-value est accordée pour une détention de PEA supérieure à 5 ans. Son plafond est de 150 000 euros ;
  • le PEA PME : il reprend le principe du PEA qui consiste à investir dans les PME. Le plafond du PEA PME est plus faible : 75 000 € ;
  • l’assurance vie : avec un contrat multisupports d’assurance vie incluant des unités de compte, vous pouvez acheter des actions, des OPCVM, des ETF, etc. Vous pouvez souscrire en ligne ou auprès d’un assureur physique.

Vous pouvez utiliser votre épargne ou faire appel au crédit vous bénéficier d’un effet levier en espérant un rendement élevé avec des prix d’actions à la hausse à court ou moyen terme.

Quels sont les avantages et les risques d'un investissement en bourse ?

Le trading, c’est-à-dire le fait d’acheter des actions et autres obligations en bourse, offre des avantages mais aussi des inconvénients qu’il est important de maîtriser avant de vous lancer.

Les avantages de l’investissement en bourse

Voici les principaux avantages du trading :

  • le trading peut offrir une rentabilité intéressante à terme, c’est une solution à envisager pour faire fructifier votre argent. La rentabilité moyenne peut atteindre en effet 10 % par an, un rendement bien supérieur à un investissement immobilier locatif ou à tout autre placement financier. Pour faire fructifier votre argent, vous pouvez miser à la fois sur la perception des dividendes en cours de placement et sur la plus-value à la revente de vos titres ;
  • la bourse est un marché flexible. Vous pouvez revendre quand vous le souhaitez vos actions. La revente d’actions se réalise si vous avez besoin de liquidités, si sa valeur est très intéressante ou si vous envisagez une baisse de sa valeur à court terme. Attention, il existe un risque de perte de capital : la somme engagée au départ n’est en effet jamais garantie. Vous pouvez parfaitement acheter une action à 10 euros qui, quelque temps plus tard ne vaudra plus que 5 € ;
  • il est possible de déléguer un placement boursier à des traders : l’investisseur n’a alors pas besoin de connaître le marché boursier, les actions et autres ETF. Votre intermédiaire s’assure de trouver les meilleurs placements pour vous faire gagner de l’argent. Vous profitez de son analyse des cours et des fluctuations des marchés et des indices boursiers à l’image du CAC 40, le principal indice boursier en France, pour acheter des actions à bon prix et espérer une hausse de prix à court ou moyen terme ;
  • la possibilité d’investir partout, à la bourse de Paris, à la bourse de Londres, à celle de New York ou de Tokyo, toujours via un courtier en bourse ou seul si vous maîtrisez l‘univers des actifs boursiers ;
  • la diversification des placements est un autre avantage de la bourse : cela vous permet de compléter vos autres investissements, dans l’immobilier par exemple. De plus, vous pouvez acheter des actions de diverses entreprises pour limiter le risque ;
  • il est possible d’investir en bourse avec peu d’argent. Contrairement à un investissement immobilier qui demande un montant conséquent, vous pouvez acheter des actions au fur et à mesure de vos possibilités ;
  • avec la bourse en ligne vous pouvez faire du trading sans bouger de chez vous et suivre l’évolution des marchés financiers sur votre ordinateur ;
  • l’achat d’actions à crédit permet de bénéficier de l’effet levier du crédit, même si cela comporte un risque et peut être mal perçu par votre banquier.

Un ETF (extended traded fund) reproduit l’évolution d’une valeur ou d’un indice, tel que le CAC 40 qui agrège le cours des 40 plus grandes entreprises françaises. Avec un ETF, vous n’investissez pas sur une action, mais sur un panier d’actions.

Les inconvénients d’un investissement en bourse

Naturellement, comme tout investissement, la bourse présente également des inconvénients à prendre en compte pour vous assurer que ce placement est la bonne solution pour vous :

  • le risque de perte en capital est important. Si le rendement promis peut être élevé, n’oubliez pas que les marchés et les cours fluctuent. Vous êtes dépendant de l’économie générale du pays dans laquelle évolue la société que vous avez choisie, mais aussi de la santé financière de l’entreprise elle-même. Le cours de l’action peut durablement rester inférieur au cours d’achat ;
  • le risque de change existe. Vous n’achèterez pas nécessairement que des actions d’une société du CAC 40 à la bourse de Paris. Si vous investissez dans des actifs américains par exemple, la différence de cours entre l’euro et le dollar peut vous faire perdre de l’argent. Surveillez donc le cours de chaque monnaie si vous recherchez des placements à l’étranger ;
  • le risque de taux : le trading de produits financiers tels que les obligations implique de surveiller les changements de taux d’intérêt des banques pour limiter l’impact sur le prix de vos titres.

Quels profils investisseurs sont les plus concernés par l'investissement boursier ?

L’analyse de votre profil d’investisseur s’impose avant de vous lancer dans des investissements tels que la bourse. Cela vous permettra d’une part de savoir si la bourse correspond véritablement à votre situation personnelle, patrimoniale et professionnelle, et d’autre part de trouver les placements les mieux adaptés.

Les points à prendre en considération sont les suivants :

  • le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre : en clair, quelles seront les conséquences si le prix de vos actions, au lieu d’être revu à la hausse, se met à chuter et si vous perdez de l’argent en bourse. Un trader prudent misera sur des actions dites « de garde » au sein du CAC 40 (c’est-à-dire des actions aux cours relativement stables dans le temps mais avec des dividendes réguliers), un investisseur plus téméraire misera sur des placements dans des entreprises d’avenir ou des entreprises de la biotechnologie ;
  • vos objectifs de placement : demandez-vous si vous souhaitez faire fructifier votre argent disponible en misant sur des dividendes réguliers ou si vous souhaitez vous constituer un capital pour l’avenir en espérant des plus-values importantes à la revente de vos actions ;
  • votre horizon de placement : investissements à long terme ou placements à court terme, la stratégie ne sera pas la même.

Besoin de conseil ? Si vous ne vous sentez pas l’âme des plus grands traders des marchés financiers, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine ou d’un courtier. Ils sauront vous aiguiller selon vos projets et vos actifs et vous livrer des avis personnalisés.

Embedded script : CTA - MonPetitPlacement - Placement - 30% remise
Click me
  1. L’investissement en bourse consiste à acheter des actions, des obligations, des OPCVM ou des ETF.
  2. L’objectif d’un placement boursier est de percevoir chaque année des dividendes ou de réaliser une plus-value à la revente de votre portefeuille d’actions. Voire les 2 !
  3. Le principal risque de la bourse et des marchés financiers est d’investir dans une entreprise dont le cours va chuter et vous fera perdre votre capital.
  4. Pour investir en bourse, vous pouvez notamment ouvrir un PEA auprès de votre banque : ce compte vous permet de passer ordre d’achat et ordre de vente pour vos actions. Autre option : via votre contrat d’assurance vie.
  5. La bourse est un investissement à long terme qui permet d’espérer un rendement important selon les produits financiers choisis.
icon
Investir facilement en assurance vie
  • Produits premiums
  • Fiscalité avantageuse
  • Accompagnement sur mesure
Je découvre
Conseils
Je découvre

À lire aussi

Haut de page