Vue aérienne de la ville de Chartres

Investissement en loi Pinel dans le département de l'Eure-et-Loir (28)

Sommaire

Situé en région Centre-Val de Loire, l’Eure-et-Loir profite de sa proximité avec la dynamique région d’Île-de-France. Chartres, la Vallée Royale de l’Eure, la Route du Blé en Beauce… autant de noms évocateurs pour les touristes, locaux et investisseurs en quête d’un département attractif. Les particuliers qui investissent dans l’immobilier peuvent profiter des atouts de la loi Pinel dans 12 villes du département. Ooinvestir vous présente la liste des communes éligibles et les avantages d’un bien immobilier neuf Pinel dans l’Eure-et-Loir.

Département de l'Eure-et-Loir : dans quelles zones investir en loi Pinel ?

Avec la loi Pinel, les propriétaires bailleurs  d’appartements neufs peuvent profiter d’une réduction d’impôt si leurs logements sont situés en zone A, A Bis ou B1.

En matière de demande locative, le territoire français est découpé en 5 zones, de la plus tendue à la moins tendue : A, A Bis, B1, B2 et C. Seules les zones A, A bis et B1 sont concernées par le dispositif Pinel.

L’Eure-et-Loir abrite 12 villes situées en zone B1 :

  • Anet ;
  • Barjouville ;
  • Champhol ;
  • Chartres ;
  • Épernon ;
  • Hanches ;
  • Le Coudray ;
  • Lèves ;
  • Lucé ;
  • Luisant ;
  • Mainvilliers ;
  • Morancez.

 

Dans ces communes, la tension locative est assez importante. La demande de logements de la part des locataires est donc supérieure à l’offre en habitations.

Quels plafonds respecter pour investir dans l’Eure-et-Loir en loi Pinel ?

La loi Pinel offre une réduction d’impôts équivalente à 12 % du coût d’achat du logement si la location dure 6 ans, 18 % si elle dure 9 ans, et 21 % si elle court sur 12 ans.

Pour bénéficier de cette réduction d’impôt, les propriétaires qui aspirent à bénéficier des avantages de la loi Pinel doivent respecter des plafonds de loyers et de ressources.

Plafonds de loyer en zone B1 du dispositif Pinel

Pour obtenir le prix du loyer à ne pas dépasser pour profiter de la loi Pinel, les propriétaires bailleurs de l’Eure-et-Loir doivent appliquer ce calcul : prix plafond/m² de la zone B1 x surface du logement x coefficient [0,7 + 19/Surface du bien immobilier)].

Exemples :

Pour un appartement de 30 m² situé dans la ville de Chartres, le plafond de loyer Pinel est de 411,20 € : 10,28 €/m² x 30 m² x (0,7 + 19/30 m²).

Pour un logement de 45 m² dans la ville de Luisant, le plafond de loyer Pinel est de 519,14 € : 10,28 €/m² x 45 m² x (0,7 + 19/45 m²).

BLOC simulateur loyer Pinel

Plafonds de ressources en zone B1 du dispositif Pinel

Pour profiter des avantages fiscaux de la loi Pinel, vous devez, en tant qu’investisseur,  louer votre appartement neuf à un ménage situé sous certains plafonds de ressources. Ces derniers dépendent de la zone Pinel concernée. Pour le département de l’Eure-et-Loir, situé en zone B1 :

Foyer fiscal louant le bien immobilier neuf

Plafond annuel des ressources des locataires en zone B1

Personne seule

31 352 €

Couple

41 868 €

Personne seule ou couple et 1 enfant

50 349 €

Personne seule ou couple et 2 enfants 

60 783 €

Personne seule ou couple et 3 enfants

71 504 €

Personne seule ou couple et 4 enfants

80 584 €

Personne à charge supplémentaire

+ 8 990 €

L’État modifie ces plafonds chaque année.

Exemple :

Dans la ville de Champhol, en zone B1, un propriétaire doit sélectionner un locataire disposant de moins de 31 352 € de revenus annuels imposables s’il s’agit d’une personne seule pour bénéficier de la réduction d’impôts Pinel.

Le point sur le marché de l'immobilier neuf en Eure-et-Loir

Dans l’Eure-et-Loir, le prix moyen s’élève à 1 758 € par m² pour un appartement. C’est bien moins cher que dans le département voisin des Yvelines, qui affiche un prix moyen de 4 588 € par m² pour les appartements.

Grâce à ce prix d’achat attractif, la rentabilité moyenne pour une location dans les villes d’Eure-et-Loir atteint 8,05 % pour les appartements.

Pour profiter en plus de la loi Pinel, les investisseurs peuvent choisir leur logement locatif parmi de nombreux programmes immobiliers neufs. Le projet immobilier « Evergreen » de la ville de Lucé, par exemple, en zone B1, permet de choisir entre 16 appartements neufs de 2 ou de 3 pièces chacun. Dans la ville de Chartres, les investisseurs peuvent se pencher sur la résidence « Carré Gabriel », qui réunit 13 appartements neufs de 3 à 4 pièces chacun.

Ces constructions neuves visent à répondre à la croissance démographique du département. L’Eure-et-Loir bénéficie ainsi d’une offre de transports conséquente et en plein développement, véritables atouts pour vos futurs locataires. En plus d’un non réseau routier, le ferroviaire n’est pas en reste avec les travaux de régénération de la ligne Dourdan - La Membrolle passant par le sud de l’Eure-et-Loir.

Avec un cadre de vie agréable, proche de la nature et une forte proximité avec l’Île-de-France, l’Eure-et-Loir attire ainsi toujours plus d’habitants, de quoi vous assurer un investissement durable et rentable dans le département.

 

  1. Le département de l’Eure-et-Loir comporte 12 villes situées en zone B1. Les loyers y sont plafonnés à 10,28 €/m2.
  2. Pour profiter des avantages fiscaux Pinel, les loueurs doivent aussi respecter un plafond de loyers et de ressources des locataires.
  3. Des programmes immobiliers neufs voient régulièrement le jour dans le département de l’Eure-et-Loir, de quoi satisfaire les particuliers en quête d’un investissement immobilier rentable.

Haut de page