Évaluez votre épargne de précaution pour votre projet immobilier

S’il y a une seule certitude à avoir, c’est que dans la vie, on n’est jamais sûr du lendemain. Alors, mettre de l’argent de côté pour anticiper des difficultés de trésorerie est un excellent moyen de faire face à certaines dépenses imprévues. Votre épargne de précaution est-elle satisfaisante pour faire face à de possibles coups durs ? Avez-vous le sentiment d’être suffisamment libre dans l’utilisation de votre argent ? Vers quels supports pouvez-vous vous diriger pour épargner ? Pourquoi est-il important de conserver une épargne disponible dans le cadre d’un investissement immobilier ? Enfin, à partir de quel montant, êtes-vous certain de garantir votre stabilité financière ? Ooinvestir vous conseille pour le calcul de votre épargne de précaution.

Qu’est-ce que l’épargne de précaution ? 

L'épargne de précaution, appelée également fonds d’urgence, est un principe qui consiste à mettre de côté une réserve d'argent facilement accessible et disponible afin de pouvoir faire face à d’éventuelles dépenses imprévisibles ou aux impondérables et éviter tout risque financier : une baisse de revenus faisant suite à la perte d’un emploi, à des dépenses de santé urgentes, au rachat d’un véhicule ou encore à la réparation de certains équipements…

Ainsi, avoir de l'argent de côté à travers une épargne personnelle, permet de se sentir en sécurité, sans devoir faire appel à la banque pour demander un crédit ou augmenter son découvert autorisé. Il n’est pas toujours facile de supporter sans stress de passer d’un mode de vie confortable à une situation critique en raison de dépenses imprévues et de pas avoir les fonds nécessaires pour y faire face. Avoir une épargne de précaution limite donc les risques et améliore votre assise financière. De plus, elle vous protège pour gérer les aléas comme une baisse de revenu.

Pour profiter de votre épargne de précaution, celle-ci doit être disponible à tout moment et dans sa totalité, sans risque de perte de votre capital initial ou de vos avantages fiscaux. Le mieux est donc d’opter pour des supports souples, non risqués et adaptés, comme le livret A, le livret de développement durable et solidaire (LDDS), le livret d'épargne populaire (LEP) ou encore le livret jeune.

Les livrets réglementés proposés par les banques, offrent des taux d’intérêts relativement bas à l’année, mais proposent une grande souplesse de fonctionnement et une gestion facilitée de son argent. De cette façon, vous pouvez vous constituer votre épargne de précaution comme vous le souhaitez. Vous alimentez vos livrets sans avoir d’obligation de versements réguliers et pouvez retirer l’argent à tout moment. Autre atout, vous pouvez détenir simultanément l’ensemble des livrets réglementés pour diversifier vos fonds sur différents supports. 

 

 

Profil

Conditions d’ouverture

Versement initial

Taux de rémunération annuelle

Plafond des versements

Livret A

Tous

1 livret / personne dès sa naissance

10 €

0,5 %

22 950 €

LDDS

Domicile fiscal en France

2 livrets / foyer fiscal (1 au nom de chaque époux)

10 €

0,5 Net

12 000 €

LEP

Revenus modestes

1 LEP / personne

30 €

1 % net

7 700 €

Livret jeune

12 - 25 ans

1 Livret jeune / personne

10 €

1 % net

1 600 €

Le taux nominal annuel en vigueur est fixé par les Pouvoirs publics et est susceptible de variation. Les intérêts bancaires quant à eux, sont soumis à un prélèvement non libératoire à titre d'acompte de l'impôt sur le revenu ainsi qu'aux prélèvements sociaux. 

Comme vous pouvez le constater, les taux d’intérêts des livrets sont relativement bas et les bénéfices limités, mais ils peuvent vous permettre par exemple de vous lancer à terme dans un projet d’investissement locatif nettement plus rentable grâce à l’apport mis de côté. Vous souhaitez épargner, capitaliser et vous assurer des revenus complémentaires ? Sachez qu’il n’existe pas une seule manière d’investir son argent et un seul placement adapté à l’ensemble des épargnants. Entre une épargne de précaution et un investissement immobilier offrant un rendement locatif, la meilleure solution pour se construire un patrimoine est … de le diversifier. Ces 2 types de placements sont donc complémentaires. 

Pourquoi est-ce important dans le cadre d’un investissement ?

Si vous avez commencé tôt à mettre de l’argent de côté et donc à épargner, vous pourrez compter sur des rendements capitalisés nets d’impôts et verrez votre pécule s’étoffer au fur et à mesure des années, sans avoir de gros effort à fournir. En effet, si vous placez votre argent sur un livret, au bout d’un certain nombre d’années, vous obtiendrez des intérêts (liés aux différents taux de rémunération annuelle) et vous pourrez vous constituer une belle somme d’argent. 

De plus, dans le cadre d’un projet d’investissement locatif, vous aurez plus de facilités à voir aboutir votre demande de financement immobilier, si votre dossier est solide et que vous présentez un capital et un apport financier conséquent. Car posséder une épargne de précaution et donc du cash à injecter dans vos opérations immobilières de placements, sécurise les organismes prêteurs. De plus, la somme totale à emprunter sera moins conséquente et vous réduirez d’autant la durée de votre crédit.

L’idéal est que vous puissiez financer vous-même 10 % du prix d’acquisition de votre bien pour sécuriser votre investissement immobilier. 

Testez le simulateur en ligne Ooinvestir pour votre épargne de précaution 

Pour faire le calcul de votre épargne de précaution, répondez en quelques clics seulement aux différentes questions du calculateur d’épargne Ooinvestir. Grâce à lui, découvrez combien vous devriez avoir sur votre compte en banque et sur vos livrets pour investir en toute sérénité dans un bien immobilier destiné à la location.

La calculatrice Ooinvestir vous aidera à établir votre épargne de précaution en fonction de vos objectifs personnels et de vos besoins. Obtenez une simulation sur-mesure pour savoir combien vous devez mettre d’argent de côté pour financer vos différents projets. 

Grâce au simulateur d’épargne de précaution d’Ooinvestir, calculez le capital disponible à la fin de votre épargne, l’épargne mensuelle dont vous avez besoin pour mener à bien vos objectifs et la durée nécessaire pour l’obtenir. 

À partir de quel montant, est-il possible de garantir sa sécurité financière ?

Il n’existe pas de réponse unique quant au montant à conserver sur ses comptes pour garantir sa sécurité financière en cas de soucis. Avant de réaliser un rapide calcul de l’épargne de précaution dont vous devriez disposer, sachez que le montant à mettre de côté dépend totalement de votre situation personnelle et de multiples paramètres. 

Toutefois, si le calcul de l’épargne de précaution n’est pas une science exacte, le montant de celle-ci doit correspondre, dans la mesure du possible, à plusieurs mois de revenus. Il est en effet conseillé de disposer de 3 à 6 mois de salaire net de côté sur ses comptes. Votre fond d’urgence doit être disponible sur des livrets facilement accessibles tels que le livret A ou le LDD, par exemple.

Et si vous le pouvez, n’hésitez pas à épargner davantage (entre 6 mois et 1 an de salaire). Cette somme peut vous paraître conséquente, mais elle vous assure une certaine forme de quiétude. Alors, pour atteindre ce niveau d’épargne en peu de temps, vous pouvez mettre de l’argent sur vos livrets de façon régulière. Pour cela, la solution la plus simple est de virer chaque mois, à la même période, entre 10 % et 20 % de vos revenus mensuels, lorsque vous percevez votre salaire.

Avez-vous identifié vos objectifs à atteindre en termes d’épargne et de placement pour être plus accompli(e) ? Et savez-vous comment les concrétiser ? 

Avant de définir la somme exacte dont vous pourriez avoir besoin et d’éviter toute déconvenue, concentrez-vous sur l’usage que vous en ferez. Cette réflexion vous permettra de déterminer une fourchette de votre épargne de précaution. Pour cela, supprimez de votre calcul tout ce qui n’est pas indispensable au quotidien, mais qui vous permet de couvrir votre train de vie un minimum, en vous serrant un peu la ceinture et en limitant les dépenses. Puis multipliez ce montant mensuel par 3, 6 ou 12 mois en fonction de vos objectifs et de vos possibilités d’épargner.

La plupart des banques proposent de mettre en place un versement à travers un virement automatique, chaque mois depuis votre compte courant, vers un ou plusieurs livrets d’épargne, pour vous permettre d’épargner sans y penser.  

 

Simulateur développé et propriété d’Ooinvestir. Estimation établie sur la base des déclarations de l'utilisateur et sous sa responsabilité. Estimation non contractuelle et rendue à titre indicatif et informatif, à vérifier avec votre expert conseiller en gestion de patrimoine. Les informations, données chiffrées et résultats contenus sur ce site et/ou obtenus dans le cadre de cette simulation sont donnés à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas être assimilés à des conseils rendus en matière juridique, fiscale ou comptable de la part des sociétés du Groupe Solocal. Ils ne peuvent être utilisés comme substitut à une quelconque consultation. Ils ne sauraient engager la responsabilité des sociétés du Groupe Solocal ou de toute autre personne du Groupe notamment du fait d’erreurs, d’omissions ou du fait de l'utilisation qui aurait pu être faite de ces informations

Haut de page