Vue des escaliers du quartier de Montmartre à Paris

Dans quels arrondissements investir à Paris en loi Pinel ?

Sommaire

Vous souhaitez vous constituer un patrimoine immobilier de très forte valeur en loi Pinel, sécuriser votre retraite et profiter d’une plus-value à la revente ? Bien qu’elle soit la ville la plus chère de France, Paris est parfaite pour ce type de projets grâce à un marché de l’immobilier dynamique où la demande locative est pérenne.

Ooinvestir vous conseille sur les arrondissements de Paris, située en zone Abis, dans lesquels investir avec le dispositif Pinel pour bénéficier d’une réduction d’impôts.

Le 12e arrondissement : une zone verdoyante

Situé au sud-est de Paris, le 12e arrondissement de Paris est une zone résidentielle et dynamique qui offre de nombreux espaces verts et attire les investisseurs grâce à un prix de marché plus accessible que d’autres secteurs parisiens.

Il comprend le quartier de Bercy, l’un des plus dynamiques de cette zone avec le Cour Saint-Émilion, la Cinémathèque Française ou encore l’AccorHotels Arena (anciennement palais omnisports de Paris-Bercy).

Le 12e est également constitué de nombreux espaces verts comme la Coulée Verte qui le traverse ou le Bois de Vincennes, dans sa partie sud-est. Ce dernier propose de nombreuses activités : randonnées, courses hippiques, visite du château de Vincennes, Ferme de Paris.

Le bois de Vincennes accueillera bientôt les locataires étudiants du futur campus de l’université Sorbonne Nouvelle, dont la livraison est prévue pour 2021 près de Nation.

Enfin, l’arrondissement séduit les familles avec ses nombreuses écoles, notamment dans les quartiers Picpus-Nation. Ooinvestir vous conseille donc de porter votre attention sur les moyennes surfaces dans ce secteur.

Le prix moyen d’un bien s’élève à 10 427 € par m². L’achat d’un logement neuf de 1 à 4 pièces vous assurera sa location et vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt en loi Pinel.

Différents programmes immobiliers, en cours de construction, verront le jour avec à la clef des opportunités pour investir avec le dispositif Pinel.

Concrètement, le chantier Paris 12 (livraison 4e trimestre 2023) vous offre l’opportunité d’investir dans un secteur dynamique très bien desservi. Cette nouvelle résidence séduira les familles par la présence de nombreux établissements scolaires et les employés de l’Hôpital Saint-Antoine. Enfin, les étudiants seront à la recherche de biens à louer dans ce secteur avec la présence de l’Ecole Boulle (école d’art) et l’Université Sorbonne-Paris 3.

Le 13e arrondissement : un lien entre Paris intra-muros et banlieue

Le 13e arrondissement détient de nombreux atouts par son urbanisme et sa situation géographique avantageuse.

La zone comporte notamment de nombreux établissements scolaires, hôpitaux (complexe hospitalier Salpêtrière) et espaces verts (Parc de Choisy).

Sa situation géographique est l’un des atouts de la zone pour les investisseurs. Situé entre le centre de Paris et la banlieue (Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine, Villejuif, Le Kremlin-Bicêtre et Gentilly), le 13e est un véritable foyer d’investissement puisqu’il attire de nombreux actifs amenés à faire le trajet Paris intra-muros/banlieue. Très étudiant, le quartier accueille aussi différents pôles de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Tolbiac).

La zone séduit de nombreux étudiants et actifs (52 % de la population du 13e). Pour répondre à leurs besoins et assurer votre investissement locatif, il sera intéressant d’acquérir un bien de type studio ou appartement de 2 à 3 pièces. Le prix moyen d’un appartement dans ce secteur est de 10 271 € par m².

Plusieurs programmes immobiliers neufs sont en prévision dans ce secteur. Vous pourrez notamment investir dans la résidence Alguésens dont la livraison est prévue pour le 4e trimestre 2023. A proximité de l’université Paris Diderot, Ooinvestir vous conseille de miser sur des appartements de petites surfaces pour répondre aux besoins des locataires étudiants.

Le 19e arrondissement : une zone renouvelée et dynamique

Situé au nord-est de la capitale, le 19e arrondissement a connu ces dernières années une importante phase de réhabilitation et un nouveau plan d’urbanisme. Quartier populaire, disposant de nombreux commerces et lieux culturels, son prix du m2 est le moins cher de Paris : 9 291 € par m², contre une moyenne de 10 780 € par m2 à Paris.

Les habitants sont séduits par les nombreux espaces verts (les Buttes-Chaumont, le Bassin de la Villette, le Canal de l’Ourcq), qui prédominent dans la zone et permettent d’effectuer de nombreuses activités et loisirs.

Le secteur bénéficie également de hauts lieux culturels comme le Zénith de Paris, la Cité des Sciences et de l’Industrie, la Grande Halle de la Villette, la Philharmonie de Paris ou encore la Cité de la Musique.

Le secteur attire une population hétéroclite majoritairement composée d’étudiants et jeunes actifs, 53 % sont des célibataires et 26 % des familles.

L’achat d’un appartement neuf de 1 à 3 pièces sera à privilégier dans ce secteur. Il vous offrira d’intéressantes perspectives de plus-value et assurera une forte demande pour investissement locatif.

La résidence La Villette, dont la livraison est prévue pour le 2e trimestre 2023, constitue une opportunité très intéressante pour devenir propriétaire d’un studio ou appartement de 1 à 4 pièces. Celle-ci séduira les familles grâce aux différents établissements scolaires qui l’entourent : école maternelle Georges Thill ou le collège Georges Brassens. Découvrez les autres programmes immobiliers en cours dans le 19e.

Le loyer ne doit pas dépasser le plafond fixé par la loi Pinel, soit 17,55 €/m2 à Paris en zone A bis.

Le 20e arrondissement : un secteur familial et accessible

Cet arrondissement populaire, très bien desservi par les transports en communs, séduit habitants et investisseurs pour son marché immobilier plus abordable que le reste de Paris.

Il se compose de quartiers influencés par différentes cultures. Ainsi, les Parisiens trouveront le quartier de Belleville marqué par la culture street-art. Les quartiers Saint-Fargeau et Gambetta séduiront les habitants et notamment les familles par leur tranquillité lorsque le quartier Charonne plus vivant sera très apprécié des étudiants et jeunes actifs.

Le prix moyen d’un bien dans ce secteur s’élève à 9 615 € par m². Inférieur au prix moyen parisien de 10 780 € par m2, il est l’un des arrondissements les moins chers de la capitale.

L’achat d’un logement neuf de type studio ou appartement de 2 à 3 pièces est une valeur sûre pour garantir sa location et permettre de bénéficier d’une défiscalisation en loi Pinel et assurer une belle plus-value.

Plusieurs programmes immobiliers neufs sont en prévision dans le 20e arrondissement. Vous pourrez notamment investir dans L’Insolite dont la livraison est prévue pour le 1er trimestre 2023. Ce dernier offre des appartements neufs de type studio à 5 pièces avec balcon ou terrasse. Son rooftop sera agrémenté d’une serre et de potagers partagés !

 

  1. Ville la plus chère de France, Paris reste une valeur sûre pour vous constituer un patrimoine immobilier, assurer sa location et bénéficier d’une réduction d’impôt en loi Pinel.
  2. Le 12e arrondissement, plutôt résidentiel, détient un fort potentiel locatif auprès des familles et étudiants. Des logements de type studio ou des appartements de 2 à 4 pièces vous feront bénéficier d’une défiscalisation efficace. 
  3. Le 13e arrondissement offre une position géographique stratégique pour les employés faisant les trajets entre Paris intra-muros et la banlieue sud.
  4. Le 19e arrondissement est l’un des quartiers les moins chers de Paris qui attire pour sa proximité avec de nombreux lieux culturels et espaces verts.
  5. Le 20e arrondissement est l’un des quartiers les plus abordables de la capitale, pour les investisseurs comme pour les habitants.

Haut de page