Vue extérieure depuis la fenêtre d'une maison pour illustrer les raisons d'investir dans l'immobilier en montagne

Les 4 raisons d’investir à la montagne

SOMMAIRE

“La montagne, ça vous gagne”, comme le dit si bien l’adage. Idéal pour se ressourcer et recharger ses batteries au grand air, vous aimeriez pouvoir y venir plus souvent et envisagez l’achat d’un pied à terre dans une station de ski. Vous souhaitez y investir pour proposer votre bien aux vacanciers en hiver comme en été ? Alors, quels sont les avantages liés à l’acquisition d’un bien immobilier en altitude ? Pour quel type d’investisseur ? Ooinvestir vous donne les 4 raisons d’investir dans l’immobilier de montagne.

Profiter d’un marché qui repart fort

Deuxième destination mondiale de ski après les États-Unis, la France est dotée du plus vaste domaine skiable d’Europe et accueille chaque année environ 10 millions de visiteurs dans ses 6 massifs montagneux. Du reste, la fréquentation dans les stations de ski est à la hausse depuis quelques années. Les vacances à la montagne restent l’une des destinations les plus appréciée des vacanciers et la France attire une clientèle à la fois nationale et internationale. 

Placement privilégié, avec une augmentation des prix récente, le marché de l’immobilier de montagne est dynamique et a toujours attiré en terme d’investissement locatif, s’inscrivant dans une stratégie de capitalisation de patrimoine.

En terme de biens vendus, les habitations de moyennes surfaces, comme les deux pièces, partent plus vite que les petits logements. En effet, les investisseurs immobiliers, souhaitant bien souvent acheter un logement de montagne pour y séjourner quelques semaines par an, préfèrent acquérir des appartements plus spacieux. De ce fait, terminé l’achat et les constructions de studios cabines comme ceux construits dans les années 70-80. Les promoteurs immobiliers misent de plus en plus sur des habitations de type T2 et T3 pour des surfaces de plus de 30 m². Les nouveaux logements commercialisés se veulent contemporains, confortables et raffinés pour séduire les locataires selon Les Echos.

Avoir un projet locatif qui trouve son public, hiver comme été

La montagne attire de plus en plus de touristes au fil du temps et les stations de ski sont prisées des vacanciers en toutes saisons, hiver comme été. Investir à la montagne est donc un placement idéal pour les investisseurs souhaitant se construire un patrimoine de qualité tout en obtenant une bonne rentabilité locative et pourquoi pas, posséder une résidence secondaire au grand air. 

Si paradoxalement, le pourcentage de Français à partir aux sports d’hiver chaque année est assez peu élevé (environ 10 % selon une étude réalisée par le Credoc selon Le Monde, il est à noter tout de même que le taux d’occupation moyen dans les hôtels et résidences de tourisme dans les stations de montagne, tourne autour des 70 à 80 % sur la haute saison. 

Dorénavant, de multiples activités sont proposées dans les stations de ski : spa, piscine, randonnées, gastronomie, vélo, parapente, balade en chiens de traîneau… autant d’activités pour séduire les vacanciers tout au long de l’année.

Pareillement, selon une enquête réalisée par OpinionWay sur les Français et les vacances à la montagne, près de 3 Français sur 10 préfèrent passer leurs vacances estivales à la montagne loin des plages bondées de la Côte d’Azur pour profiter de moments de sérénité et des activités en plein air proposées dans les stations. Il est évident que le marché immobilier de montagne a de beaux jours devant lui.

Bénéficier d’une fiscalité attractive

Pour investir dans la pierre et acheter un logement dans une résidence de tourisme ou dans une copropriété classique à la montagne, vous pouvez opter pour le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP)

Dans le cadre d’un logement acquis dans une résidence de services, celle-ci est gérée par un exploitant, via un bail commercial, pour s’occuper de vos locataires. Une solution d’investissement facile qui offre en plus de nombreux avantages fiscaux. En effet, en achetant un logement touristique à la montagne pour investir dans une résidence de tourisme ou dans une chambre d’hôtes, vous vous constituez un patrimoine qualitatif et bénéficiez d’un abattement forfaitaire de 71 % sur vos revenus locatifs. Vous pouvez également opter pour le régime réel qui permet au bailleur d’amortir comptablement et de manière linéaire son bien et son mobilier sur une durée de 20 ans maximum. De plus, si vous choisissez d’acheter un logement dans une résidence de services neuve, vous pourrez récupérer la TVA réglée sur le prix d’acquisition du bien. 

 

Vous préférez investir dans une copropriété classique en tant que loueur en meublé non professionnel ? Vous pourrez bénéficier des mêmes régimes d’imposition, sauf que l’abattement forfaitaire sur les revenus locatifs sera seulement de 50 %. Toutefois, vous aurez la possibilité d’occuper vous-même votre bien pour profiter de la montagne et de ses bienfaits. Il est alors question  de “semaines d’occupation”. Attention toutefois : considérées comme un loyer perçu en nature, plus vous prenez de semaines d’occupation, moins votre rendement locatif sera élevé. De plus, cette contrepartie financière sera déclarée aux impôts sur la base d'un loyer que le propriétaire aurait perçu.

Bon à savoir : Depuis 2017, les investissements en résidence de tourisme sont exclus du dispositif Censi-Bouvard, qui permettait aux contribuables de réduire leur impôt sur le revenu à hauteur de 11 % du prix HT investi.

Embedded script : [CTA Leads] Je réduis mes impôts
Contacter un expert >>>

Faire le choix d’un investissement pour tous les budgets

Du studio cabine à l’appartement 3 pièces, investir dans l’immobilier locatif à la montagne est un rêve accessible à tous les budgets. 

En effet, il n’existe pas un marché immobilier à la montagne, mais plusieurs marchés. Les tarifs diffèrent selon la typologie et la nature du logement acheté : un chalet ou un appartement ne seront évidemment pas vendus au même prix. Également, la proximité avec le centre-ville, les commerces et évidemment les remontées mécaniques est un critère à prendre en compte avant d’investir. 

Autre élément important également : le prix de l’immobilier de montagne dépend de la région et de la station dans laquelle se situe le logement. Avant de choisir un bien, si vous souhaitez vous constituer un patrimoine immobilier à la montagne, sachez que le prix moyen au m² d’un bien vendu dans les Alpes du Nord, à Val d’Isère ou à Val Thorens, sera bien plus élevé que dans une station des Pyrénées, du Jura ou du Massif Central, et ce, pour la même typologie de logement.

Fan de ski, amoureux de montagnes ou investisseur avisé ? La grande diversité des domaines skiables existants dans l’Hexagone offre à chaque profil d’acquéreur la possibilité de saisir les opportunités, à tous les prix, pour réaliser son projet d’investissement patrimonial à la montagne !

Haut de page