Vue de la ville de Lille

Investir en loi Malraux à Lille : une position stratégique très recherchée

Sommaire

Vous envisagez d’investir dans l’immobilier ancien à Lille et réduire vos impôts ? Avec la réhabilitation d’immeubles situés en secteur sauvegardé ou protégé, le dispositif Malraux permet de bénéficier d’importants avantages fiscaux. Les nombreux logements historiques des quartiers de Lille se prêtent parfaitement à un investissement locatif en loi Malraux.

Quels sont les atouts de Lille et de son marché immobilier ? Dans quels quartiers investir en loi Malraux ? Suivez le guide Ooinvestir pour découvrir les qualités de Lille pour réaliser un investissement en loi Malraux.

Pourquoi investir à Lille en loi Malraux ?

Classée comme 10e ville la plus peuplée de France, la capitale des Flandres compte 233 098 habitants selon le dernier rapport publié par l’Insee. Avec 71,8 % de personnes de moins de 44 ans, elle possède une population jeune. Particulièrement recherchés, les logements dans les quartiers de Lille attirent en nombre les actifs et les étudiants. Près de 70 % de la population est locataire.

Positionnée entre Paris, Londres et Bruxelles, la ville constitue un carrefour européen. Avec ses nombreux établissements culturels et économiques, elle offre une haute qualité de vie. Ses vestiges historiques et son architecture unique se distinguent dans les quartiers du centre. Un environnement idéal pour combiner l’avantageuse fiscalité de la loi Malraux avec la rentabilité de l’investissement locatif.

Une excellente situation économique et géographique

Doté de transports de qualité, Lille se situe à seulement 1 h de Paris en TGV et à proximité des pays frontaliers. Une position qui contribue à favoriser le dynamisme économique de la ville et le marché de l’emploi. Point stratégique de l’économie européenne, Lille est prisée par les cadres et actifs de tous âges venus travailler au sein des nombreuses entreprises de l’agglomération. Enfin, les touristes français et étrangers profitent d’un réseau autoroutier et ferroviaire efficace pour visiter les lieux d’art et de culture.

Pour les investisseurs, la ville rassure par sa forte demande locative qui ne faiblit pas depuis plusieurs années. L’un des principaux avantages de Lille pour y investir en loi Malraux est son attractivité économique.

Un cadre de vie recherché

Commerces, espaces culturels, transports, écoles, universités… Lille est très appréciée des jeunes actifs. À ses services et commodités s’ajoutent de nombreux parcs et jardins pour offrir un cadre de vie paisible et agréable.

Une large population étudiante

Avec plus de 45 000 étudiants chaque année, Lille affiche une très forte demande pour les petites surfaces. Entre ses grandes écoles et la richesse des formations universitaires, les étudiants représentent un grand potentiel pour les investisseurs.

Tout savoir sur le marché immobilier ancien à Lille

Avec une demande en hausse constante, le prix de la pierre n’a cessé d’augmenter dans la ville. Il atteint désormais 3 750 € du m² et approche des 5 000 € dans les quartiers les plus demandés. Plus vous vous rapprochez du centre, plus les appartements sont nombreux avec une majorité de 2 pièces, 3 pièces et studios. En effet, les petites surfaces attirent les étudiants et les jeunes actifs qui souhaitent mettre un pied dans la dynamique vie lilloise.

L’architecture de Lille prend sa source dans de multiples influences allant du néo-gothique au flamand. Le patrimoine architectural et culturel fait partie du charme de la ville. Entre les incontournables briques rouges, les garde-corps en ferronnerie et les fenêtres avec arc en anse de panier, le style lillois ne laisse pas indifférent. Les amoureux de belles pierres trouveront un vaste territoire sauvegardé et protégé qui a été multiplié par 3 en 2019. Un contexte idéal pour réaliser un investissement immobilier en loi Malraux.

Les meilleurs quartiers à Lille pour un investissement locatif en loi Malraux

Au travers d’un vaste site patrimonial remarquable au cœur de la ville, Lille est idéale pour investir en loi Malraux. En effet, seules ces zones classées sont éligibles au dispositif. D’un quartier à l’autre, il existe différentes solutions pour faire baisser vos impôts.

Le quartier du Vieux-Lille

Avec pour objectif la réhabilitation de son patrimoine, le Vieux-Lille est classé site remarquable. Ce quartier sauvegardé permet d’obtenir une réduction d’impôt équivalente à 30 % des travaux réalisés. Il ne manque pas de charme avec des bâtiments en brique et en pierre. Son cadre de vie paisible et bourgeois est entouré de commerces, galeries d’art et lieux culturels. Son prix au m² est le plus élevé avec 4 959 €. Très demandé, il est la garantie d’un faible risque de vacance locative.

Le centre-ville

Bien desservi par le réseau de métro et tramway, le centre de Lille réunit commerces, administrations et lieux culturels. Du Musée d’Histoire Naturelle au Palais Rihour, il attire par sa douceur de vivre et son côté animé. Il se compose de nombreux immeubles en vieille pierre qui font partie du plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) à proximité des gares de Lille Flandres et de Lille Europe. Très recherchés par les locataires, les logements y affichent un prix moyen au m² de 4 351 €. Le taux de défiscalisation de la loi Malraux y est de 30 %.

Le quartier Saint-Maurice

Avec des immeubles classés sites remarquables aux abords du centre, le quartier Saint-Maurice est une alternative à prix plus doux pour votre investissement en loi Malraux. Cependant, son prix moyen de 3 120 €/m² augmente à mesure qu’on se rapproche du Vieux-Lille. Très apprécié des couples et des familles, il se distingue par son calme et un accès efficace aux transports et aux diverses commodités.

Exemple d'un investissement en loi Malraux à Lille

Le principe de la loi Malraux réside dans l’obtention d’un avantage fiscal en échange de la rénovation d’un bâtiment situé en zone protégée ou sauvegardée. En plus des loyers perçus, le dispositif offre une réduction d’impôt basée sur un maximum de 100 000 € de travaux par an pendant une période de 4 ans.

Deux avantages fiscaux existent :

  • Un taux de 22 % sur le total des travaux est accordé pour la restauration d’un immeuble situé dans un emplacement régi par un plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine (PVAP) ou une zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (ZPPAUP).
  • Un taux de 30 % sur le total des travaux est accordé pour la restauration d’un immeuble en secteur sauvegardé, dans un quartier dégradé, couvert par un nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) ou un plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV).

Sandrine et Thomas investissent en 2022 dans le quartier Saint-Maurice à Lille pour un montant de 480 000 €. Le bâtiment est situé dans un quartier sauvegardé et offre donc un taux de défiscalisation de 30 % sur les travaux de rénovation menés, à condition de s’engager sur une durée de location de 9 ans minimum.

La réhabilitation complète du bien immobilier représente 66 % de l’investissement global, soit un montant de 316 800 € (480 000 x 66 %).

La réduction d’impôt obtenue s’élève alors à 23 760 €/an sur 4 années (316 800 x 30 % / 4).

Au total, sur les 4 années de restauration de leur immeuble, Sandrine et Thomas auront obtenu 95 040 € de défiscalisation.

  1. Jeune et dynamique, la population de Lille constitue un important vivier de locataires pour réussir votre investissement en loi Malraux.
  2. Lille possède un vaste territoire classé en secteur sauvegardé et protégé. Il offre la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 30 ou 22 % sur le total des travaux de rénovation menés.
  3. Les quartiers à privilégier pour un investissement en loi Malraux sont le centre-ville, le Vieux-Lille et le quartier Saint-Maurice.
icon
Votre investissement locatif clé en main
  • Investir dans l'ancien
  • Me constituer un patrimoine
  • Préparer ma retraite
Lancer mon projet
Conseils
Lancer mon projet

À lire aussi

Haut de page