3 personnes signant un contrat pour illustrer le prêt immobilier

À qui s’adresser pour demander un prêt immobilier ?

Sommaire

Pour un achat immobilier comme pour la réalisation de travaux d’ampleur pour sa résidence principale, les raisons de contracter un prêt immobilier sont multiples. Seulement, à qui s'adresser pour obtenir un tel prêt ? Si comme beaucoup vous envisagez de recourir à un emprunt immobilier, cet article vous concerne directement dans la perspective de l'achat de votre futur logement. Ooinvestir vous dit tout sur vos potentiels interlocuteurs...

Les établissements bancaires pour obtenir un emprunt immobilier

Pour obtenir un crédit destiné à un projet immobilier, il existe généralement 3 principaux interlocuteurs, à savoir les établissements bancaires, les organismes spécialisés et les courtiers en immobilier. 

Pourquoi choisir les établissements bancaires ?

Les établissements bancaires peuvent vous consentir des taux intéressants pour emprunter, surtout s’il s’agit de la banque qui héberge votre compte principal, votre épargne ou encore votre livret A. Compte tenu de vos bonnes relations d’affaires et d'éventuelles perspectives de remboursement anticipé, elle est à même de calculer votre capacité d’emprunt immobilier en tenant compte de vos revenus, de vos charges, de votre situation professionnelle ainsi que de votre apport dans l'optique de vous proposer de meilleures modalités de paiement. Cependant, il n'existe aucune garantie que ce soit les meilleurs taux qui vous soient proposés par votre organisme bancaire. Si vous êtes primo-accédant, fonctionnaire ou salarié en CDI, vous gagnerez beaucoup pour emprunter à faire jouer la concurrence avec d’autres banques généralistes. Ces (bons) profils sont généralement toujours les bienvenus, tant pour un achat immobilier que pour un investissement locatif.

Les inconvénients liés aux établissements bancaires

Le plus délicat pour obtenir des prêts immobiliers est à l'évidence les taux parfois élevés pratiqués par les banques, et ce quelle que soit l'offre ou la durée de remboursement. Sans compter que les procédures administratives et la complexité de certains dossiers peuvent s’avérer fastidieuses. Si votre situation ne renvoie pas l'image d'une réelle solvabilité et en cas de défaut d’apport à hauteur de 10 % de l’emprunt, vous risquez de ne pas obtenir le prêt ou le montant initialement escompté pour l'achat de votre futur lieu de résidence. 

 

Par ailleurs, si après avoir emprunté vous devenez insolvable, la banque est habilitée à céder vos biens garantis ou à procéder à la vente du bien immobilier. C'est pourquoi il est indispensable de bénéficier de la garantie apportée par une bonne assurance emprunteur. 

L'alternative des organismes spécialisés pour emprunter

Pour obtenir un prêt immobilier, il est également possible de recourir à des organismes spécialisés. 

Quelques avantages de faire appel à des organismes spécialisés

Il s'agit d'une option intéressante pour le projet du demandeur dans la mesure où il peut profiter d’un meilleur taux d’emprunt. Les spécialistes du crédit immobilier sont en effet reconnus pour proposer des taux généralement plutôt attractifs. Si votre profil est un peu compliqué pour les critères des établissements bancaires , les offres des organismes spécialisés méritent donc toute votre attention. Ils proposent en effet des conditions d’emprunt plus souples.

Même à supposer que vous n’ayez pas un dossier très solide à défendre, que vous disposiez de faibles revenus du fait d'une situation professionnelle instable ou encore que votre apport personnel soit inférieur à 10 %, il n’est pas exclu que les spécialistes de l’immobilier évaluent avec vous les voies et moyens pour trouver un terrain d’entente.

Leur expertise poussée permet par ailleurs de personnaliser les aides mises en place par les pouvoirs publics et les organismes sociaux.

En tout état de cause, même pour obtenir un simple avis, il ne faut pas hésiter à les rencontrer, car en prime, ils sont habilités par l’État à accorder un prêt à taux zéro (PTZ) pour l’acquisition d’une résidence principale. De manière traditionnelle, il est ainsi arrivé plusieurs fois que ces organismes montent par exemple un plan de financement, et ce malgré le défaut d’apport personnel de l’emprunteur. En outre, le fait que la grande majorité des activités de ces organismes soit tournée vers l'accord de prêts immobiliers a vocation à raccourcir le temps de traitement des dossiers. Contacter des organismes spécialisés ne peut donc que vous faire gagner un temps précieux, vous offrir une large gamme de prêts ainsi qu'une assurance en adéquation avec votre situation.

Si vous vous décidez à recourir à ces interlocuteurs spécialisés pour votre projet, sachez que cela n’implique pas de changer de banque ni d'assurance. Il vous suffit de prendre contact avec ces établissements dans le but de faire jouer la concurrence. 

Les inconvénients liés aux organismes spécialisés

Avec les crédits immobiliers des organismes spécialisés, le principal inconvénient réside dans le fait que le remboursement anticipé d’un prêt immobilier n’ait aucun effet sur les indemnités incompressibles. Qu'est-ce que cela signifie concrètement ? Tout simplement qu'en acceptant de bénéficier de leur politique en matière crédit immobilier, vous vous engagez dans une logique de remboursement avant l’échéance prévue. Les indemnités non encore échues ne peuvent pas faire l’objet d’une annulation. 

Prêt immobilier : choisir un courtier

Les courtiers représentent une autre catégorie d’interlocuteurs. Il ne leur revient pas de vous accorder personnellement le crédit immobilier. Leur mission est de négocier les meilleures offres de prêt à votre profit, notamment si vous recherchez une solution sans apport

Les avantages de recourir à un courtier

Pour emprunter à de meilleures conditions, certains souscripteurs recourent à des courtiers. Même si ce dernier doit être rémunéré, il faut noter que cette possibilité peut vous faire réaliser de probantes économies. Le courtier a pour principale mission de vous assister dans la recherche de financement. Il vous représente auprès des banques, vous conseille et négocie les meilleures conditions de crédit. Après avoir pris connaissance de votre dossier, il opère une comparaison entre les diverses propositions émises par son vaste réseau de partenaires financiers. Il met donc à la disposition de l’emprunteur son carnet d’adresses et ses capacités de négociation. Recourir à un coursier pour un achat immobilier permet alors essentiellement de bénéficier  : 

  • d'un précieux gain de temps
  • d'une quête du meilleur taux d’emprunt
  • d'un accompagnement 100 % personnalisé
  • d'une assurance emprunteur à un tarif abordable et compétitif

La rémunération du courtier peut être supportée entre l’emprunteur et la banque auprès de laquelle ce professionnel a négocié les taux d’emprunt. Cela peut être profitable pour vous, même si tout dépend factuellement des clauses contractuelles qui vous lient à votre courtier. 

Les inconvénients associés au choix d’un courtier

Le principal inconvénient s'agissant du recours à un courtier réside dans le risque qu’il ne soit pas à même d'obtenir pour vous le meilleur taux. En effet, il n’est pas tenu à une obligation de résultat, mais plutôt à une obligation de moyen. Cela signifie que sa rémunération n’est pas conditionnée par l'obtention du meilleur taux négocié. Le recours au courtage peut donc vous revenir inutilement plus cher. D'autant plus que les commissions peuvent facilement monter jusqu’à 8 % du montant total du prêt. Il est donc important d'étudier avec le plus grand sérieux ses propositions afin de vous faire votre propre avis.

Il peut être judicieux de lui fixer la fourchette du taux d'emprunt auquel vous êtes susceptible de consentir pour votre achat immobilier. Fort de son expérience, il doit parfaitement être en mesure de vous apporter son avis sur la faisabilité de l'opération.

Prêt immobilier : quelques conseils à bien prendre en compte

Au-delà des interlocuteurs auxquels vous êtes susceptible d'entrer en contact pour l'achat de votre futur logement, il convient de garder à l'esprit quelques principes essentiels pour bien vivre la situation et ainsi éviter à moyen ou plus long terme tout risque d'endettement. Ainsi, si à titre personnel, le prêt vous apparaît comme l’unique solution pour réaliser votre investissement locatif ou pour acquérir votre résidence principale, vous devez absolument apprendre à faire jouer la concurrence. Il n’existe en réalité pas de taux fixes adossés à l’emprunt puisque tout dépend du projet que vous êtes à même de présenter et du profil qui est le vôtre (revenus, charges, situation professionnelle, etc.).

 

Dans cet esprit, il vous faut comprendre la nécessité de bien soigner votre dossier personnel. Constituant le véritable nerf de la guerre, le principe fondamental en matière d’emprunt reste et demeure la solvabilité. Dès lors, afin de contrer tout risque d'endettement, il est primordial de bien vous renseigner sur les modalités de remboursement de l’emprunt. Le montant des mensualités est un facteur extrêmement important de votre capacité d'emprunt et peut varier en fonction tant des taux consentis que de la durée choisie pour rembourser. Des mensualités trop importantes au regard du budget de votre foyer rapporté en euros peut rapidement vous mettre en difficulté, ce qui impose pour le coup la plus grande vigilance.

Embedded script : [CTA Simulateur] Capacité d'emprunt
Nouveau call-to-action

Haut de page